Comment choisir les meilleurs tuiles de toit lors de la rénovation.

différents types de tuiles pour toitures de maison

Les tuiles sont essentielles pour la construction de la couverture, c’est-à-dire du toit, de votre maison. Le choix des tuiles est très important et doit être fait en tenant compte d’un certain nombre d’éléments tels que les différents types de tuiles, la zone climatique, le débordement du toit et bien d’autres encore. Sur le marché, il existe différents types de tuiles qui se distinguent non seulement par les matériaux avec lesquels elles sont fabriquées, mais aussi par les couleurs qui en proviennent. Voyons comment choisir la meilleure tuile pour réaliser une toiture fonctionnelle et optimale.

Types de tuiles disponibles sur le marché selon le matériau

Nous pouvons diviser les tuiles en différents types :

  • 1. Tuiles portugaises.

Elles sont composées de deux parties, l’une courbe et l’autre plate. Ils peuvent être faits de béton et de briques. Les premiers sont les préférés pour les constructions modernes aussi parce qu’ils peuvent être réalisés dans différents types de couleurs. Dans les tuiles portugaises, la partie incurvée ressemble à celle de la tuile traditionnelle, tandis que la partie plate est formée de manière à permettre un ajustement parfait entre une tuile et une autre. Les pentes de ce type de produit vont d’un minimum de 15 degrés à un maximum de 45 degrés.

2. Tuiles françaises ou marseillaises.

Ce type de produit est le préféré pour la construction résidentielle, à la fois pour son poids plus faible et pour un prix pas trop élevé par rapport aux autres types de tuiles. En outre, les tuiles françaises ou marseillaises peuvent être facilement remplacées et sont façonnées sur tout le périmètre pour empêcher l’infiltration de la pluie. La pente de ces derniers varie d’un minimum de 10 degrés à un maximum de 45 degrés.

3. Tuiles hollandaises.

Les tuiles néerlandaises sont très similaires aux tuiles portugaises. La différence fondamentale entre les deux est la vague, qui est moins prononcée dans ce dernier. Ces tuiles peuvent être munies de deux éléments : des rainures ou des reliefs qui permettront un ancrage optimal.

4. Tuiles canadiennes.

Les tuiles canadiennes sont également appelées bitumineuses car elles sont imperméabilisées grâce à la présence de bitume. Malgré leur faible prix, ils sont de grande qualité car les matériaux avec lesquels ils sont fabriqués, c’est-à-dire un mélange de pierre naturelle et de matériaux organiques, les rendent particulièrement résistants aux intempéries. Ils sont adaptés à différents types de surfaces en raison de leur légèreté. Ils peuvent être rectangulaires ou carrés et sont placés sur le toit à l’aide de clous et de colle.

5. Tuiles en PVC.

Les PVC sont largement utilisées dans la construction car elles sont non seulement peu coûteuses, mais aussi légères et résistantes. Grâce aux innovations technologiques, ce produit particulier peut ressembler à des tuiles de brique, ce qui donne au toit un aspect élégant. La composition typique, en outre, permet une bonne isolation thermique réussissant à maintenir la chaleur à l’intérieur d’une maison pendant l’hiver et la fraîcheur pendant la saison chaude.

6. Tuiles de verre.

Ils sont principalement utilisés pour les parties du toit et servent à donner de la lumière et à éclairer les greniers ou les mansardes.

Choisir  en fonction de plusieurs facteurs

Avant de choisir un type de materiau de toit, il est nécessaire de connaître les conditions climatiques de la région où se trouve la maison qui a besoin de la couverture. Parmi les éléments à évaluer figurent, outre le climat et les besoins en isolation (Visitez le site portail de l’isolation), d’autres facteurs tels que la zone géographique, le poids du bâtiment et de la structure et l’inclinaison du toit.
Comme mentionné ci-dessus, les tuiles en PVC sont une excellente solution pour tout type de situation climatique mais elles sont la solution idéale dans les régions très froides grâce au fait qu’elles sont capables de bien maintenir la chaleur. Les canadiennes et portugaises sont également en mesure de garantir une excellente isolation en toute saison, mais elles sont préférables dans les régions chaudes ou dans celles où le froid n’est pas particulièrement intense.
Les zones caractérisées par un climat très rigide ont besoin de matériaux qui absorbent peu d’eau, même pour ne pas trop alourdir la structure. Dans ce cas, il est donc recommandé d’utiliser des tuiles en béton.
Les  portugaises sont la solution idéale pour les zones très pluvieuses. Grâce à leur forme caractéristique, c’est-à-dire avec une partie plate et une partie courbe, ils peuvent être installés dans des toits en pente permettant une élimination facile et immédiate de l’eau de pluie en évitant les problèmes de moisissure ou de condensation.



Laisser un commentaire