Plonger au cœur de l’écosystème des caraïbes au Costa Rica

arenal volcan

Les touristes devront rejoindre la plaine des caraïbes pour prendre part à ce voyage qui promet tant au Costa Rica. Ce versant donnant sur l’océan Atlantique regorge, en effet, de richesse naturelle typique de l’écosystème des caraïbes. Le meilleur point de départ pour s’introduire dans cette région est San José. Ainsi, le voyage inclura la traversée déjà enrichissante des rideaux de verdure de la cordillère centrale. Puis, commenceront les longs périples sur les plaines des caraïbes.

Une première introduction à la végétation caribéenne dans la localité de Tortuguero

Lorsqu’on évoque les côtes caraïbes au Costa Rica, la ville cachée de Tortuguero fait toujours l’objet des premières explorations. En effet, cette localité résume à peu près tout ce que les touristes auront à voir dans la suite de ce voyage. Tortuguero regroupe ces richesses naturelles au sein de son parc national. Ce dernier est pourvu de canaux de navigation pour inciter les touristes à y réaliser une mini-croisière. Cette option est très conseillée puisque tous les villages du parc se visitent seulement en 2 heures. Depuis les embarcations, les touristes seront guidés par le commandeur du vaisseau qui joue à la fois le rôle de narrateur des richesses naturelles observées. Il y aura tout à découvrir à Tortuguero. Les immenses étendues de forêt tropicale qui abritent des espèces animales comme les singes-araignées. Les eaux à priori calmes, mais qui sont peuplées par des caïmans, sans oublier les oiseaux…

Cap vers le volcan Arenal et son parcours aux multiples attraits

Les touristes quitteront la zone immergée et se réconcilieront avec la Terre de Feu en entreprenant ce voyage vers le volcan Arenal. Mais avant d’arriver à destination, ils auront encore la route principale des caraïbes à parcourir. Justement, cette dernière constitue un véritable circuit ouvert qui démontre quelques points d’intérêts naturels et culturels sur son passage. Elle permet, par exemple, d’apprécier de vastes plantations de fruits tropicaux. Ce spectacle serait une grande première pour les touristes durant ce voyage au costa rica dans la région des Caraïbes. En effet, ces produits agricoles se démarquent totalement des jungles humides et des forêts sauvages de cette partie du pays. Entre Tortuguero et le volcan Arenal, c’est dans la région de Sarapiqui que ce contraste est le plus frappant. Il faut cependant attendre d’entrer dans la plaine du nord pour pouvoir faire quelques dégustations. Le volcan Arenal est désormais tout près…

Le volcan Arenal, un site naturel unique promis au tourisme

La visite d’un volcan sera différente avec Arenal. La curiosité principale pour ce type d’exploration est en effet le fait de rejoindre le dernier sommet accessible. Avec Arenal, un volcan encore actif du Costa Rica, elle présentera davantage de difficultés, ce qui pimentera encore plus l’aventure. Toutefois, ce détour ne s’adresse pas seulement aux amateurs de sensations fortes. Le volcan Arenal, de par son unicité, a reçu quelques travaux d’aménagement à ses alentours pour accueillir les touristes. Ce voyage au costa rica se déroulera au niveau des infrastructures déployées au cœur de l’antre naturel qui entoure le volcan. Les touristes cibleront notamment l’un des 6 ponts suspendus ou encore les 8 ponts fixes disposés dans ce site. L’observation de la flore et de la faune est idéale depuis ces structures métalliques. Certaines d’entre elles s’élèvent jusqu’à 45 mètres au-dessus du sol.



Laisser un commentaire